Périgord

Souvenirs d’une escapade périgourdine,

Le Périgord quadricéphale s’inscrit dans le département de la Dordogne. Il se compose :

  • Au nord, du Périgord vert (autour de Nontron, et vers le sud-ouest de Châlus en Limousin), ce nom vient des forêts de chênes clairs et châtaigniers qui s’y trouvent et, terres humides obligent, des prairies. Géologiquement, c’est la partie granitique de la Dordogne, qui appartient au Massif central.
  • Au centre et nord-ouest, du Périgord blanc (autour de Ribérac et Périgueux), ce nom vient du sol calcaire de cette région. Les grands champs de céréales lui ont donné le surnom de grenier du Périgord.
  • Au sud-est, du Périgord noir (autour de Sarlat-la-Canéda), historiquement la plus ancienne appellation des quatre, ce nom vient des forêts de chênes dits verts mais en réalité très sombres.
  • Au sud-ouest, du Périgord pourpre (autour de Bergerac), cette appellation est la plus récente (1970) et due à l’expansion du tourisme, le pourpre rappelle la couleur du vin. Autrefois le Bergeracois faisait partie du Périgord blanc.

prigordn1.jpg




biochimie12papy |
sciencejp |
sidiconsulte |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mathématiques en Terminale S
| adamfait
| La récupération est-elle la...